Slasher: la nouvelle génération de marketeur

Si cela sonne comme une incantation, l’idée n’est pas de pousser les marketers à devenir chauffeurs Uber le soir, à mener une double-vie, ou à constamment zapper entre diverses activités. Mais plutôt de les engager à une respiration créative en dehors de leur travail, de leur écosystème.

Le slasher exerce, ou plutôt cumule de multiples activités, métiers, d’où l’usage dans sa présentation de la barre oblique « / » l’équivalent du « et-ou » en français, pour séparer ses différentes missions….

Source : Slasher: la nouvelle génération de marketeur – Marketing Professionnel e-magazine

« J’ai un job à la con » : neuf salariés racontent leur boulot vide de sens

« Nous avons recréé des métiers vides de sens pour exister socialement », se désole Martin. Des « bullshit job », selon l’expression popularisée par l’anthropologue américain David Graeber.

Neuf salariés nous racontent leur boulot quotidien, plein d’ennui ou vide de sens. ….

Source : « J’ai un job à la con » : neuf salariés racontent leur boulot vide de sens – 18 avril 2016 – L’Obs