« J’ai un job à la con » : neuf salariés racontent leur boulot vide de sens

« Nous avons recréé des métiers vides de sens pour exister socialement », se désole Martin. Des « bullshit job », selon l’expression popularisée par l’anthropologue américain David Graeber.

Neuf salariés nous racontent leur boulot quotidien, plein d’ennui ou vide de sens. ….

Source : « J’ai un job à la con » : neuf salariés racontent leur boulot vide de sens – 18 avril 2016 – L’Obs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *