Esthéticien / Esthéticienne

pose d'un masque hydratant sur le visage

Les étudiants en beauté qui souhaitent devenir des spécialistes des soins de la peau ou travailler dans le domaine du maquillage artistique envisagent souvent des cursus en esthétique. Nous répondons ici aux questions courantes que les étudiants se posent pour évaluer les options des écoles d’esthétique. Ces questions portent sur la définition de la pratique de l’esthétique, les exigences en matière de formation et d’autres choses que vous devez savoir sur ce type de pratique de la cosmétologie. Nous vous en disons aussi davantage sur les perspectives d’emploi des esthéticiens en France, les attentes salariales et la journée de travail.

Qu’est-ce qu’un-e esthéticien-ne ?

Si vous aimez le domaine de la cosmétologie, mais que vous souhaitez vous spécialiser dans l’étude des soins de la peau, une carrière d’esthéticienne ou de socio esthéticienne peut vous convenir. Après avoir obtenu votre diplôme, votre travail dans un salon ou un spa consiste à faire en sorte que le client se sente choyé et détendu.

Les professionnels qui suivent une formation pour devenir esthéticien apprennent à embellir la peau grâce à une variété de services, notamment les soins du visage, l’épilation, la manucure, l’analyse de la peau, le maquillage, les soins du visage européens, le modelage des sourcils et la teinture des cils, les traitements de nettoyage et d’exfoliation des pores, les enveloppements et les polissages corporels, les traitements d’aromathérapie et de spa ou encore les techniques de microdermabrasion.

Les écoles vous forment également à reconnaître les problèmes de peau qui pourraient nécessiter l’intervention d’un dermatologue ou d’un professionnel de la santé, et à orienter vos clients vers un traitement médical si le problème de peau dépasse le cadre du travail de l’esthéticienne. De nombreux professionnels des soins de la peau ont également la possibilité de devenir des esthéticiens médicaux ou des esthéticiens paramédicaux et de travailler dans des cabinets de dermatologie ou de chirurgie plastique par exemple.

Formation en esthétique – cosmétique – parfumerie

Comment devenir esthéticien ?

La formation pour devenir esthéticien(ne) dure en moyenne 300 heures. Elle doit vous permettre d’acquérir ou améliorer les compétences suivantes :

A Fleur de Peau propose différentes options de rythmes de formation à découvrir sur notre cursus CAP esthétique (RNCP Niveau 5).

Vous pouvez aussi réaliser des formations courtes afin de parfaire vos compétences dans le domaine.

Attestation de suivi 2 jours – 480€ TTC

Extensions de Cils

personne réalisant une pose d'extension de cil sur une cliente
Notre module Extensions de cils propose un programme de trois techniques : pose classique ; pose mixte et volume russe. Vous pourrez conseiller votre cliente pour lui offrir une prestation qui correspondra à ses attentes. En savoir plus
Attestation de suvi 16 jours – 2000€ TTC

Prothésiste ongulaire

pose d'ongle en gel avec dotting tool sur un chablon

Développez votre créativité et votre âme d’entrepreneur avec une formation personnalisable, s’adaptant au parcours professionnel de chaque stagiaire.

Apprenez à maîtriser différentes techniques d’onglerie en vogue, ainsi qu’à monter et pérenniser une entreprise.

Possibilité de prise en charge externe
128 heures de formation

En savoir plus
Attestation de suvi 40 jours – 4900€ TTC

Nail Artist – Styliste Ongulaire

ongles roses avec un nail art de fleur

La formation de Styliste Ongulaire vous apportera toutes les connaissances nécessaires au métier de Prothésiste Ongulaire, tout en vous spécialisant dans la pratique du nail art.

Vous serez capable de proposer des poses originales et unique, répondant aux souhaits de vos clients

Possibilité de prise en charge externe
350 heures de formation

En savoir plus

Quelles sont les qualités requises pour un esthéticien ?

Une bonne esthéticienne doit être capable de travailler avec ses mains et avoir un comportement aimable et accessible. Elle doit être à l’aise avec les clients en tête-à-tête, et doit également être capable de les détendre et de les informer sur leurs besoins en matière de soins de la peau, ainsi que sur les produits utilisés pour les différents types de peau. Soyez prêt à rassurer les clients en vous tenant au courant des interactions entre les produits et des derniers produits et techniques pour tous les types de peau. Vous devez également être à l’aise pour travailler à proximité physique du client dans un cadre privé, et avoir un contact physique avec lui. La stabilité des bras et des mains, la dextérité des doigts et la vision de près sont également importantes.

Que dois-je savoir pour devenir esthéticienne ?

Pour devenir esthéticienne, il faut suivre une formation spécialisée dans une école d’esthéticienne ou une école de cosmétologie proposant des programmes de formation de spécialistes des soins de la peau. Vous suivrez une formation en soins de la peau avec des instructeurs expérimentés en étudiant la théorie par le biais de manuels, de supports vidéo et de cours magistraux, puis en pratiquant les techniques sur des mannequins, des camarades de classe ou même dans notre propre institut d’application.

Options de carrière

Quelles sont les possibilités de carrière d’esthéticien ?

Devenir esthéticien peut mener à de nombreux parcours professionnels différents, y compris des emplois dans des salons, des spas, des villages de vacances, des centres de thalassothérapie, dans les hôpitaux ou les EHPAD. Les professionnels agréés peuvent également exercer les fonctions de manucure, pédicure, maquilleur ou même de directeur de salon ou de spa. Les personnes qui deviennent esthéticiennes peuvent également trouver des carrières dans le marketing des cosmétiques, les achats ou le conseil en beauté, tandis que d’autres se dirigent vers le milieu médical en tant qu’esthéticiennes paramédicales ou formatrices. Il ne s’agit là que d’une petite sélection de spécialisations que peuvent choisir les esthéticiens :

Quelle est la situation du marché de l’esthétique en France ?

Il faut savoir que la France est le leader mondial du secteur de la beauté. Dans l’Hexagone, on retrouve 54 000 entreprises de beauté et 75 000 emplois dans le domaine. Selon la confédération nationale artisanale des instituts de beauté, le marché de l’esthétique en France se répartit comme suit : 59 % pour l’épilation, 15 % pour l’onglerie, 10 % pour les soins du corps, 8 % pour les soins du visage et 8 % pour le maquillage.

Aujourd’hui, le marché de l’esthétique se compose à 75 % de spécialistes travaillant en indépendant. Depuis quelques années, les demandes en soins esthétiques ne cessent d’augmenter et les françaises sont de plus en plus nombreuses à recourir aux services d’une esthéticienne à domicile (40% aujourd’hui contre 25% en 2015). La crise sanitaire provoquée par le virus du Covid-19 a accéléré cette tendance. Le secteur a aussi connu une belle effervescence grâce aux réseaux sociaux.

Journée de travail

À quoi ressemble une journée de travail typique d’un esthéticien ?

Consultation du calendrier des rendez-vous

Chaque esthéticienne doit commencer sa journée en consultant son calendrier de rendez-vous et en s’assurant qu’elle sait quels clients viendront aujourd’hui et de quels services ils auront besoin. De nombreux spécialistes des soins de la peau utilisent le temps libre entre les clients pour appeler et rappeler les futurs rendez-vous qui sont prévus dans un avenir proche, ce qui réduit considérablement les défections.

Préparation des lieux

Il faut s’assurer que les locaux sont propres, rangés et organisés. Avec autant d’ustensiles dans la trousse de l’esthéticien, il est important de rester organisé pour pouvoir trouver rapidement ce dont on a besoin lorsqu’un client est sur le fauteuil. Il faut ensuite stériliser les équipements et nettoyer les zones de travail. Les esthéticiennes recherchent une ambiance calme et agréable pour leurs clients grâce à un éclairage tamisé, une musique relaxante ou une vapeur parfumée.

Le rendez-vous avec le client

Étant donné que la peau de chaque personne a des besoins différents, le spécialiste doit toujours consulter le client sur ses difficultés, ses préférences et ses allergies cutanées. Le rendez-vous commence généralement par la consultation du client, au cours de laquelle vous posez un certain nombre de questions pour savoir ce que le client veut que vous fassiez. Une fois que vous avez bien compris ce que le client veut, les services peuvent commencer. Cette période doit également être mise à profit pour apprendre à connaître votre client à un niveau plus personnel – ses goûts, ses intérêts, ses préférences, sa famille, son travail, etc. L’établissement d’une relation personnelle avec vos clients permet de les fidéliser et de favoriser les recommandations.

L’esthéticienne va ensuite prodiguer les différents soins prévus au moment de la consultation.

Planifier le prochain rendez-vous et demander des recommandations

Une fois le rendez-vous terminé, chaque esthéticienne doit dire au client quand elle aimerait le revoir et essayer de l’inciter à prendre son prochain rendez-vous avant qu’il ne paie et ne parte. Informez-les également de toutes les promotions ou offres spéciales à venir, et informez-les des remises que vous offrez s’ils envoient leurs amis et leur famille dans votre institut.

Notre newsletter
Restez informé des nouveautés et évènements de notre centre de formation
en vous inscrivant à notre newsletter.

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir mensuellement notre lettre d'information et prendre connaissance de notre politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant.